Guardians of the Galaxy : enfin le trailer !

Après de longs mois d’attente (depuis les premières images volées à la comic-con de San Diego l’année dernière), le premier trailer de ce qui constitue sans conteste l’un des paris les plus risqués des studios Marvel débarque enfin sur nos écrans…

They call themselves « Guardians of the Galaxy »…

Et comme je suis une grosse feignasse, je vous copie/colle mon « analyse minute » postée initialement sur GeekZone

Vu le trailer, et perso j’ai kiffé. Alors, clairement, c’est du marketing et essayer d’y voir des indices qualitatifs serait hautement risqué (sur base de ces 2m30, ça peut aussi bien être fantastique qu’une catastrophe galactique, pour paraphraser Caf).

Donc évitons de spéculer, mais si on s’en tient à l’analyse du trailer, c’est très intelligemment orienté vers les gens qui ne connaissent pas le comics, on est à la limite du « proof of concept ». Et vu la majeure partie des réactions sur le web (en mode « I didn’t care for it but now I want to see it »), je dirais que c’est plutôt réussi. Ça va buzzer en mode « t’as vu le nouveau Marvel ? J’ai rien compris, ça a l’air complètement débile et fun » et ça va rameuter du monde pour le deuxième trailer qui donnera probablement plus de détails sur l’intrigue (qui, rappelons-le, a depuis toujours été présentée comme secondaire, l’important c’est le cast, le reste c’est surtout un gros MacGuffin qui sert de prétexte à mélanger tout ce beau monde).

Le ton est spot-on (le passage où l’on découvre Rocket Raccoon pour la première fois, mal cadré, est un clin d’oeil évident au comics), et comme on pouvait s’y attendre avec James Gunn, à mi-chemin entre les délires d’un Fifth Element et d’un Hitchhiker Guide (la « button scene » de Thor était déjà un bon indice, pas de surprise ici)… Ce n’est finalement pas très éloigné du teaser trailer qui avait été présenté à la comic-con (jusqu’à la réplique de John C. Reilly à la fin), donc rien de vraiment neuf pour ceux qui suivent le truc depuis un moment.

Pour le reste, on n’en sait pas plus sur l’intrigue, aucun des protagonistes n’est présenté du côté des bad guys (ni Ronan, ni Nebula qu’on voit furtivement, encore moins Thanos), et je pense que Marvel garde ça sous le pied pour le deuxième trailer. Donc, wait & see.

Edit : pour ceux que ça intéresse (et qui voudraient comprendre un peu à quoi correspond ce gloubiboulga de 2m30), les mecs d’E! ont fait une analyse plan par plan de la bande-annonce