Archives par mot-clé : production

Un remix dangereux, mais (presque) gratos

Il y a quelques années, en 2012 si ma mémoire est bonne, j’avais attaqué un remix orienté breakbeat du morceau Dangerous de Michael Jackson. Mais, emploi du temps chargé oblige, je n’avais jamais vraiment eu l’occasion d’y mettre une touche finale, décidant à l’époque, contraint et forcé, de laisser cette « revisite » de côté.

michael_jackson_018-2560x1024

Bonne nouvelle : j’ai enfin trouvé quelques heures pour finaliser le bébé et je vous propose d’en découvrir le résultat définitif ci-dessous.

Si cette adaptation sauce breakbeat de ce titre du regretté Wacko Jacko vous branche, sachez qu’elle est disponible à la vente en « name your price » à partir de 1€. Une broutille, en somme.

Play loud, and enjoy !

enjoy

Petite session mix exclusive

Ouiii, je sais : ça fait longtemps que je n’ai rien posté ici. On ne va pas tourner autour du pot : avec GZ, je n’ai plus vraiment le temps de déposer des bafouilles par ici.

giphy

Alors pour me faire pardonner ce long silence, je vous offre un petit mix exclusif, enregistré hier pendant une session live sur Mixlr.

folder


Dimitry Liss Groove Monger
Ewan Rill & Casper Power Of Freedom
Pole Folder feat. Shelley Harland Mona Kea (Human Adams Remix)
Mehmet Akar The Edge Of Nowhere
Sasha Belfunk (Nick Stoynoff 2012ish Bootleg)
Cirez D Glow (In The Dark Dub)
Way Out West Future Perfect (Henry Saiz Mix)
Guy J feat. Miriam Vaga Fly (Hybrid Soundsystem Remix)
Fractals Fractals (Retroid Remix)
Michael Jackson Dangerous (Faskil’s Lethal Breakbeat Mix)
Smart Wave Libido (Parallax Breakz Remix)
Esok Gili (Loquai P.B.B. Mix)
Andrew Benson Before Glow (James Warren Ambient Remix)


Ça part en house toute gentille, et ça finit sur du breakbeat plutôt sale. On voyage, donc. Enjoy !

PS : et le lien qui va bien pour le télécharger.

Moon River, cuvée belge de 2015

J’ai toujours été un grand admirateur des productions d’Henry Mancini, de The Party à Peter Gunn, en passant bien entendu par l’inoubliable bande originale du chef d’œuvre de Blake Edwards, Breakfast At Tiffany’s.

artworks-000126505762-g0cf5v-t500x500

Et comme je suis aussi un gros fan d’Audrey Hepburn, il semblait naturel que je m’essaie un jour à remixer le morceau emblématique du film, le célèbre Moon River.

C’est désormais chose faite, et vous pouvez vous procurer l’objet pour un tout petit euro sur mon Bandcamp. Je me suis même fendu pour l’occasion d’un petit clip, vite fait, bien fait, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

N’hésitez pas à faire tourner !

Propaganda à la moulinette du remix

Je me remets lentement (mais sûrement) à la prod et parmi les choses que j’avais envie de faire depuis un bon moment déjà, il y avait ce remix d’un morceau peu connu de Propaganda, Your Wildlife.

1234-527cb5778fe60

Il avait déjà eu les honneurs du remix, à l’époque de sa sortie en 1990, des doigts experts de David Morales qui en avait fait un trip house assez éloigné de l’original.

Pour ma part, j’ai voulu revenir à la source. Je suis toutefois parti sur une version plus lente (on navigue ici autour des 116 BPM, c’est Noki qui va être content) et j’ai surtout fait mumuse avec la deuxième partie du morceau. Il y a un petit groove à mi-chemin entre le new disco et la house qui me plait bien, c’est parfaitement de saison, totalement summer-y, et à écouter en se prélassant sous le soleil.

En attendant la version finale (bientôt), voici un petit extrait de 2m30, pas vraiment passé au mastering, donc ne vous plaigniez pas de la qualité. En espérant que ça vous plaise !

C’est du joli !

Ça faisait un moment que j’avais envie de ravaler la façade de mon site dédié à la production. Mais je dois bien avouer que, comme souvent quand il faut mettre les mains dans le code, la flemme était plus forte que tout.

J’aurai finalement vaincu l’immobilisme et récupéré un thème pour WordPress1 qui me semblait à la fois approprié à l’idée que je me faisais d’un tel site, mais surtout, qui se laisserait facilement dompter au niveau de la personnalisation.

Et après une grosse nuit blanche de boulot, voici le résultat :

newsite_snapshot2

Fini le look inadéquat de blog (qui faisait somme toute un peu double emploi avec celui que vous êtes en train de lire en ce moment), d’autant plus inadapté que la discographie y était tristement reléguée dans les tréfonds, sur une pauvre page sans fioritures.

À la place, un nouveau look entièrement dédié à ma prod’, avec focus à 200% sur les sorties, morceaux originaux et remixes, agrémentés d’extraits sonores, et surtout de liens pour les acheter légalement et contribuer financièrement à l’effort de guerre.

Le contenu est encore incomplet (il manque tous les remixes datant d’avant mi-2010, soit une cinquantaine de titres) et la recherche renvoie encore parfois des résultats un peu étranges, mais globalement, je suis plutôt satisfait de la nouvelle bouille du bébé.

D’ailleurs, pour fêter ça, j’ai mis en ligne un EP gratos avec quelques compos et remixes inédits. Vous pouvez le récupérer ici.

Sur ce, je retourne aux fourneaux : j’ai justement un papier sur les DJ à terminer.

  1. EPROM, pour les curieux. []

Reach For The Dead

« Ha ha ! Regarde ce blog, il est tout mort ! » crient les passants dans la rue, en se prenant en selfie devant son cadavre. Oui, le bougre semble bien décédé. Mais croyez-moi, c’est pour la bonne cause.

tumblr_inline_n2a0rxZFzb1qzex79

C’est la crise, les temps sont durs, tout le monde flippe pour sa thune, son boulot, sa collection de blu-rays, et moi je fais quoi ? Je décide de plaquer mon taf. Bisous le petit coin pépère en CDI qui évitait de se prendre la tête pour boucler les fins de mois.

Mer il et fou ?