Réseaux sociaux et vie privée, épisode 28981

Entretien très intéressant du New York Times avec Nick Confessore, un journaliste d’investigation qui a beaucoup écrit sur les réseaux sociaux et leur gestion des données personnelles. Il y raconte notamment ce qu’il tire comme enseignement de cette plongée au cœur des Facebook et cie, et dans quelle mesure ses découvertes l’ont amené à changer ses comportements en ligne.

Is deleting Facebook an effective way to protect privacy?

Not in the slightest.

It may interfere with Facebook’s ability to track you as a consumer. But almost every website you visit or app you have on your phone is to some extent tracking where you go and what you do.

Deleting Facebook may not even stop Facebook. Kashmir Hill at Gizmodo has written about “shadow profiles” — dossiers that Facebook builds about people using information it culls from the inboxes and cellphones of their friends, work colleagues and acquaintances. Facebook may know a lot about you even if you never open a Facebook account.

Soutenez Faskil sur Patreon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*