Hot Ones, des interviews qui piquent

Ça fait un bail que j’avais envie de vous parler de cette chaîne YouTube mais, pour une raison qui m’échappe, le lien prenait jusqu’ici la poussière dans mes favoris. Ne m’en veuillez donc pas si vous connaissiez déjà depuis belle lurette.

De prime abord, le concept de Hot Ones peut sembler totalement inintéressant : un invité à qui l’ont fait goûter des sauces piquantes, de plus en plus haut placées sur l’échelle de Scoville, ça doit rapidement lasser.

Sauf que ce concept rigolo sert surtout d’excuse à Sean Evans pour mener une interview dans un cadre plutôt original. Et au final, les échanges qui en découlent sont souvent assez uniques. D’une part parce que l’invité, tellement occupé à lutter contre le feu qui lui ruine le gosier, a souvent tendance à baisser sa garde. Mais aussi, et surtout, tout simplement parce qu’Evans est un excellent intervieweur, avec une réelle science des bonnes questions.

La série en est déjà à sa neuvième saison (qui a débuté jeudi dernier) et affiche un paquet d’invités prestigieux, de Scarlet Johansson à Gordon Ramsay, en passant par Key & Peele, Terry Crews, Ricky Gervais, j’en passe et des meilleurs.

Bref, si vous ne connaissiez pas, foncez ! C’est à mon sens l’une des meilleures émissions d’entretien actuellement en cours sur YouTube.

Ci-dessous, je vous glisse la playlist de la saison 8, un teaser pour la saison 9, ainsi qu’un entretien très intéressant de Seth Evans chez Jim & Sam, où il raconte comment sa petite chaîne confidentielle est devenue en quelques années l’une des plus grosses sensations du web.

 

The Punisher Devastation

De retour en Belgique depuis quelques mois, je me reconnecte progressivement avec ma culture natale. Grand fan de Marvel, j’ai été particulièrement ravi de découvrir que des compatriotes inspirés s’étaient lancés dans une adaptation très personnelle du Punisher, l’anti-héros créé par Gerry Conway en 1974.

Mais trève de bavardage, je vous laisse savourer la bande-annonce de cet incontestable chef d’œuvre.

Convaincus ? S’il vous reste encore des neurones valides après ces trois minutes de non-sens total, je vous invite à visionner l’intégralité du court-métrage. Ne me remerciez pas.

Et pour ceux qui se poseraient la question : tout ceci est entièrement au premier degré. Eh oui.

Merci à Gauthier pour la découverte.